Ventemaison-caen.com » Immobilier » Existe t-il des assurances pour loyers impayés par un locataire ?

Existe t-il des assurances pour loyers impayés par un locataire ?

Si les loyers impayés ne représentent que 2 % des encaissements totaux, ils suscitent de vives inquiétudes chez les propriétaires. Dans ces situations délicates, le recouvrement des sommes est généralement compliqué et il peut être intéressant d’anticiper ces éventuelles complications. Pour cela, le marché propose de souscrire à des assurances spécifiques que nous vous présentons.

La garantie loyers impayés : une protection efficace des propriétaires

Chaque année, de nombreux Français décident de franchir une nouvelle étape en devenant propriétaires. Parmi ceux qui choisissent de mettre leur bien en location, la possibilité de loyers impayés constitue une véritable source d’angoisse. En effet, les loyers constituent des sources de revenus significatives, souvent indispensables pour couvrir les mensualités de prêt immobilier.

Si vous êtes concernés, sachez que vous pouvez tout à fait souscrire à une assurance spécifique. Grâce à la garantie loyers impayés ou GLI, vous bénéficiez d’une protection efficace dès le premier défaut de paiement. Particulièrement avantageuse, celle-ci prend en charge :

  • les loyers et charges impayés,
  • les dégradations provoquées par le locataire,
  • la procédure de mise en recouvrement et les frais de contentieux.

Pour en bénéficier, vous pouvez opter pour la compagnie d’assurances de votre choix. Vu la diversité des offres du marché, il est fortement recommandé de comparer les différents contrats proposés. Pensez notamment à en vérifier les modalités de prise en charge et les tarifs. Notez qu’en souscrivant à la GLI, vous pouvez bénéficier d’une fiscalité avantageuse. En effet, vous pouvez dans le cadre du régime réel, déduire le montant des primes d’assurance de vos revenus locatifs.

Sachez qu’en choisissant des locataires précaires ou de moins de 30 ans, vous pouvez bénéficier d’une assurance gratuite. Mis en place en 2016, le dispositif VISALE (Visa pour le Logement et l’Emploi) intéresse de nombreux propriétaires.

Une assurance pour loyers impayés sous conditions d’éligibilité du locataire

Si la GLI constitue un dispositif de sécurisation efficace et rassurant, elle ne s’adresse pas à tous les propriétaires. En effet, pour y être éligibles, ces derniers doivent impérativement veiller à sélectionner des locataires solvables et suffisamment fiables. Pour être assuré, vous devez avant toute location, vous assurer des conditions de ressources de vos candidats.

En CDI, ces derniers doivent justifier de revenus nets au moins 2,7 fois supérieurs au loyer brut, trois fois le cas échéant. S’ils bénéficient d’un CDD, les locataires doivent avoir plus de huit mois d’ancienneté. Enfin, les étudiants et apprentis doivent fournir au propriétaire une caution solidaire d’un tiers. Notez qu’en dehors de ces deux cas spécifiques, il est impossible de cumuler assurance pour loyers impayés et caution solidaire. En revanche, vous pouvez tout à fait bénéficier de la GLI en cas de colocation. Dans ce cas précis, les locataires doivent justifier de garants.

Ces différentes conditions sont indispensables pour bénéficier de la GLI. Toutefois, lorsqu’elles ne sont pas remplies, les propriétaires peuvent toujours compter sur le dispositif VISALE. Ce dernier peut notamment s’avérer intéressant pour louer son bien à un travailleur aux faibles revenus ou nouvellement embauché. Quoi qu’il en soit, pour voir votre dossier GLI validé par votre assureur, vous devez lui fournir des pièces justificatives précises. On peut notamment citer les derniers bulletins de salaire ou encore l’avis d’imposition.

Si vous envisagez de louer votre bien, protégez-vous en souscrivant à une assurance pour loyers impayés. Pour cela, prenez soin de sélectionner un candidat éligible !