Selon une étude menée par lelynx.fr, 93 % des Français ont fait la souscription à une assurance habitation. Ce sondage révèle aussi que 54 % de ces derniers ne lisent pas intégralement le contrat avant signature. Ils ignorent donc les types de catastrophe contre lesquels ils sont couverts. L’assurance habitation, comprend-elle les nids de guêpes ? Trouvez des réponses dans ce guide.

L’assurance habitation couvre-t-elle les nids de guêpes ?

Une assurance pour les logements couvre généralement les catastrophes qui affectent les biens immobiliers du souscripteur. Au nombre des calamités, nous pouvons citer :

  • les incendies
  • les cambriolages
  • les catastrophes naturelles comme les tempêtes
  • les gels de canalisation en hiver par exemple.

Si le contrat multirisque habitation exclut les biens comme les végétaux, les canalisations extérieures ou les bâtiments en construction, il en est de même pour le nid de guepe. Ils sont considérés comme des nuisibles et la destruction de leur nids n’est pas compris dans le contrat MRH.

Il en est de même pour les dommages créés par les guêpes sur votre logement. Il peut exister des clauses spécifiques chez certains assureurs qui garantissent la désinsectisation de votre habitation.

Ces cas étant rares, il est important que vous lisiez religieusement le contrat d’assurance habitation. Posez des questions si possible à l’assureur pour éviter les litiges. Pour votre propre sécurité, assurez-vous que le logement ne présente pas des menaces apparentes pour vous et votre santé.

Présence de nids de guêpes : qui saisir ?

Si vous êtes locataire, les responsabilités pour une éradication du nid de guepe sont partagées entre le bailleur et vous-même. Si votre assurance habitation ne couvre pas la présence de ces bestioles, vous pouvez, avec l’accord de votre propriétaire, saisir les institutions suivantes :

La mairie

Faites part de la situation à la mairie de votre ville et jouissez d’une prise en charge publique allant jusqu’à 80 %. Cette prise en charge concerne les frais d’intervention d’un agent agréé par la mairie. D’autres outils peuvent être mis à votre disposition tout dépend de l’ampleur de la situation et surtout de la zone sinistrée.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours- SDIS

C’est le premier recours que vous pouvez faire en cas d’urgence. Les pompiers disposent des aptitudes nécessaires pour désinsectiser votre logement qui est envahi par les guêpes. Les frais peuvent s’élever à hauteur de 90 € ou plus.

Il est important de ne pas éradiquer les nids de guêpes vous-même, mais de toujours faire appel aux professionnels.

Les structures privées

Ce sont des entreprises spécialisées pour ces genres de cas. Vous pouvez par exemple faire recours à Anti Parasite France ou encore HYNERA Environnement pour la désinsectisation des nuisibles. Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne ou vous rendre directement dans les locaux de votre prestataire. Si l’intervention est payante, le prix varie en fonction de votre zone de résidence et de l’ampleur de votre situation. Prévoyez en moyenne 70 à 150 €.

Les collectivités locales

Ils proposent leur aide lorsqu’il s’agit de désinfecter les lieux publics. Ils ne sont donc pas tenus de vous porter assistance. Vous pouvez toutefois tenter un recours auprès de ceux-ci. En cas de non-aboutissement, vous pouvez toujours vous adresser à la mairie.

Les guêpes et les frelons sont des insectes que vous rencontrerez beaucoup plus pendant les périodes estivales et leur piqûre peuvent être mortelle. Initiez l’une des actions ci-dessus pour vous prémunir.