À n’importe quel moment, un bien immobilier peut être mis à la vente. À cet effet, l’ambition de tout vendeur de bien immobilier est de vendre celui-ci à un prix raisonnable et compétitif. Toutefois, il existe une diversité de paramètres qui permettent d’y arriver. Il ne suffira donc pas au vendeur de trouver un potentiel acquéreur. Il est important qu’ils se mettent d’accord sur la valeur réelle du bien immobilier en question. En effet, la vente d’un bien immobilier repose essentiellement sur le consentement des diverses parties sur ces paramètres sur lesquels se base sa valeur. En lisant la suite de cet article, vous saurez qui fixe le prix d’un bien immobilier.

Un prix déterminé par les parties de la vente

La valeur d’un bien immobilier doit être fixée et indiquée par les différents acteurs engagés dans la vente. De manière générale, le prix est défini au niveau du mandat et désigné dans le compromis. Selon la loi, il est permis de s’en remettre à un prix déterminable qui mènera à une valeur approximative. Cette dernière est alors définie en prenant en compte une diversité de paramètres réels et objectifs qui ne sont pas fonction de l’unique volonté des différentes parties concernées. Pour fixer le prix de vente du bien immobilier, le vendeur et l’acquéreur, peuvent de commun accord, faire appel à un expert qui s’y connaît bien. Cependant, qu’à cela ne tienne, aucune nouvelle entente ne peut se faire nécessairement pour la détermination du prix de manière définitive. Tous les aspects liés à la définition de ce prix seront spécifiés dans la promesse de vente. Évidemment, aucune vente ne pourra être faite en absence de prix.

Vous déterminez vous-même le prix en fonction de divers paramètres

Vous êtes le propriétaire de votre bien immobilier et vous connaissez réellement ce qu’elle vaut. Pour cela, vous avez pris en compte un certain nombre de facteurs qui ont eu une influence réelle sur la valeur réelle du bien immobilier. Le premier critère et sans doute le plus déterminant est l’emplacement du bien en question. Ce facteur est lié à l’aspect de la ville ou de la région, de la disponibilité et de l’accessibilité aux commerces et moyens de transport, entre autres. Outre la situation géographique, le propriétaire tient compte des dimensions du bien immobilier. En effet, le prix sera fixé en fonction du mètre carré de surface. Un bien immobilier spacieux offrant plus d’aération sera plus cher qu’un bien contigu ou l’air aura du mal à pénétrer. Le Plan Local d’Urbanisme (PLU), la qualité de la construction, l’âge et l’état général de l’habitation entrent également en jeu.

Un expert immobilier peut vous aider à déterminer le prix

Connaître votre bien immobilier ne suppose pas forcément connaître sa valeur. C’est là où faire appel à un expert immobilier peut se révéler alors déterminant. L’expert dispose de l’expérience et des moyens nécessaires pour estimer la valeur de votre bien immobilier. Pour trouver un expert immobilier de bonne réputation, vous pouvez vous rendre sur internet et effectuer des recherches. Un expert immobilier, c’est soit un architecte, un notaire ou un agent immobilier. Quel que soit l’aspect de votre bien, vous recevrez un avis ou un rapport détaillé sur la valeur réelle de celui-ci. Il peut arriver que les estimations de prix diffèrent d’un expert à un autre. C’est là où votre pouvoir de négociation sera alors déterminant pour trouver un accord définitif un votre éventuel acquéreur. Vous n’avez certes pas défini le prix du bien, mais il vous appartiendra de le défendre lors de la négociation avec l’acquéreur. La valeur du bien peut alors plus ou moins évoluer.

En définitive, voilà qui peut fixer la valeur d’un bien immobilier lors de la vente.