Le secteur des résidences étudiantes est un secteur en pleine croissance ces dernières années. À chaque rentrée, des milliers de nouveaux étudiants s’inscrivent dans les universités, ce qui fait accroître la demande de logement étudiant. De ce fait, le secteur des résidences étudiantes est un potentiel investissement prometteur dans le domaine de l’immobilier. Pour un investisseur de ce secteur de l’immobilier, les loyers sont presque garantis. De même, il n’a pas à se soucier de la gestion de son bien qui bénéficie déjà d’un allégement considérable d’impôt. C’est un investissement plébiscité par de nombreux particuliers et professionnels à cause de ses nombreux avantages. Dans cet article, découvrez comment bien réussir son investissement en résidence étudiante.

Qu’est-ce qu’une résidence étudiante ?

Une résidence étudiante est par définition un ensemble d’appartements de petite surface, construits et destinés aux étudiants. Ces appartements sont la plupart du temps entièrement équipés et meublés, donc prêts à accueillir des étudiants. Ces derniers ont tout pour leur confort. Généralement, les résidences étudiantes se situent à proximité des universités et des grandes écoles. Cela permet aux étudiants de se rendre très vite aux cours.

On les retrouve aussi à proximité des transports en commun. Ainsi, les étudiants pourront prendre ces transports en commun qui reviennent souvent moins chers pour se rendre au cours après seulement quelques minutes. Les résidences étudiantes appartiennent à la famille des résidences de service. Pour cela, les promoteurs de ce secteur de l’immobilier ont tout intérêt à proposer des logements bien fonctionnels. Ceux-ci doivent comporter les équipements nécessaires à la vie des étudiants. De plus, ces équipements doivent avoir une certaine commodité et un certain confort.

Le choix de l’emplacement, un facteur déterminant pour réussir

Il est vrai que l’investissement en résidence étudiante présente de nombreux avantages. Toutefois, ne vous précipitez pas pour passer à côté de l’essentiel à faire pour réussir dans ce domaine. Bien poser la fondation vous permettra de réussir dans ce type de business. En effet, l’un des facteurs déterminants pour réussir son investissement en résidence étudiante est le choix de l’emplacement. C’est un facteur essentiel puisqu’il vous permet de sécuriser le rendement de votre achat. Vous savez qu’un appartement pour lequel on a du mal à trouver des preneurs est un gâchis.

La première chose que vous devez faire est donc de faire une étude minutieuse de la zone dans laquelle vous souhaitez investir. Est-ce que le besoin de logements étudiants se fait sentir réellement ? La zone, souffre-t-elle vraiment de pénurie de résidences étudiantes ? Si oui, vous pouvez foncer dans votre projet. Si vous souhaitez nécessairement rester dans les grandes villes, portez votre choix sur celles qui regorgent plus les grandes universités et écoles.

Pour la réussite de votre projet d’investissement en résidence étudiante, vous pouvez aussi penser aux grandes universités situées en banlieue. C’est souvent une opportunité en or surtout si l’université est nouvellement installée dans la zone.

residence etudiante comment-reussir son investissement

Choisir un gestionnaire expérimenté vous dispense des tracasseries

Lorsque vous réussissez à mettre sur pied votre projet d’investissement en résidence étudiante, la seconde étape consistera à trouver un bon gestionnaire. Le gestionnaire est une société dont l’expertise est reconnue dans ce secteur. Il mènera toutes les démarches qui s’imposent pour la location et le suivi de l’appartement. Ce faisant, vous pouvez vous défaire de toutes les contraintes qui incombent à un propriétaire de bien immobilier. Quoi de plus bon que de voir ses loyers tombés tous les mois, alors qu’on n’a rien d’autre à faire concernant cet appartement mis en location ?

En effet, la société de gestion s’occupera de tout ce qui a trait à l’appartement. Elle s’occupera de la rédaction des actes, de la collecte des loyers auprès des locataires, de vérifier l’état dans lequel ces derniers gardent l’appartement, etc. Nous vous recommandons, de passer par une société qui a plusieurs années d’expérience à son actif. C’est une manière de vous assurer de sa fiabilité.

Connaître les différents statuts avant d’investir dans une résidence étudiante à Toulon Montéty.

Pour comprendre de quoi nous allons parler et pour que cela soit plus facile, nous allons prendre l’exemple d’un appartement étudiant à Toulon.

  • Le LMNP : cet acronyme signifie Loueur Meublé Non Professionnel. Pour profiter de ce statut, il faut respecter un certain nombre de conditions. Le but est bien une optimisation fiscale, même si les revenus locatifs perçus doivent impérativement être inférieurs à 23 000 euros. Comme son nom l’indique, il vous faudra forcément louer l’appartement meublé. Ce qui va impliquer en plus de cela, un certain nombre d’obligations de la part du bailleur. En échange de quoi, vous allez pouvoir récupérer l’équivalent de la TVA, c’est-à-dire 19,6 % du prix de l’achat de l’appartement.
  • Censi-Bouvard : ce dispositif permettra d’obtenir et de profiter d’une réduction, cette fois sur votre impôt sur le revenu. Cette réduction peut monter jusqu’à 11 % du montant investi. Vous pourrez également récupérer la TVA du montant du prix d’achat, ainsi qu’une réduction des frais réels en matière d’immobilier.

Pour être sûr de ne pas vous tromper et d’investir dans le bon produit et de la bonne manière, nous vous conseillons de vous rapprocher d’une entreprise spécialisée dans l’optimisation fiscale.